Open Site Navigation

ISAMU NOGUCHI, ARCHITECTE JAPO-AMÉRICAIN


Image d'Isamu Noguchi, Architecte Japo-Américain. Octant Design Studio
Portrait d'Isamu Noguchi

Isamu Noguchi (1904-1988) est un artiste talentueux et polyvalent du XXème siècle. Durant sa vie, il crée des sculptures, mobiliers, jardins, éclairages, céramiques, scénographies et autres œuvres d'architecture. Il lie le traditionnel au moderne pour offrir des créations subtiles et audacieuses. Les matériaux et techniques sur lesquelles il s'appuie sont inspirées du monde entier, étant un grand voyageur durant sa vie. Cette diversité rendront ses œuvres uniques et singulières; découvrons-les au fil de cet article !

 

Né à Los Angeles d'une union entre une mère américaine et un père japonais, c'est au Japon qu'il vivra son enfance jusqu'à ses 13 ans. En 1918, il retourne seul aux USA pour y faire des études. Suite à cela, il approche une première fois la sculpture en travaillant auprès de Gutzon Borglum, puis ira à l'Université Columbia pour étudier la médicine. En parallèle, il commence à suivre des cours du soir à la Leonardo da Vinci School of Art. Très vite, il se consacre entièrement à l'Académie de sculpture, quittant l'Université et subvenant à ses besoins grâce à ses premiers bustes.

Image de l'école Leonardo da Vinci School of Art, New York, Octant Design
Leonardo da Vinci School of Art
 

En 1927, grâce à une bourse, Noguchi se rend à Paris pour travailler dans l'atelier de Brancusi.


Image de Constantin Brâncuși
Constantin Brâncuși est un sculpteur roumain naturalisé français.

 

Petit à petit, Noguchi se tourne alors vers le modernisme et l'abstraction, inspiré par les formes et la philosophie de l'artiste plus âgé. Il voyage également beaucoup aux quatre coins du monde, en Asie, au Mexique, aux États-Unis et en Europe. Réalisant des commandes ici et là, il ne devient connu qu'à partir de 1940, suite à la réalisation d'une sculpture à grande échelle symbolisant la liberté de la presse, commandée en 1938 pour l'Associated Press Building du Rockefeller Center, à New York. Après l'attaque japonaise sur Pearl Harbor et les représailles sur les Américains d'origine japonaise, Noguchi devient activiste politique, créant des groupes d'actions et entrant volontairement au camp du Colorado River Relocation Center (Arizona). Six mois plus tard, Noguchi s'installe dans un studio au 33 MacDougal Alley à Greenwich Village (New York), revenant à la sculpture sur pierre et explorant de nouveaux matériaux et de nouvelles méthodes. Ses idées et ses sentiments se reflètent dans ses œuvres de cette période, notamment les délicates sculptures en dalles incluses dans l'exposition Fourteen Americans de 1946 au Museum of Modern Art de New York.

sculptures en dalles incluses dans l'exposition Fourteen Americans de 1946 au Museum of Modern Art de New York. Isamu Noguchi
Sculpture en dalles, Isamu Noguchi

 

En 1985, Noguchi ouvre le Isamu Noguchi Garden Museum (aujourd'hui connu sous le nom de Noguchi Museum), à Long Island City, New York. Situé dans un bâtiment industriel, on y retrouve un jardin de sculptures extérieures et de nombreuses galeries où sont exposées ses œuvres, ainsi que des photographies, des dessins et des maquettes de sa carrière.

Isamu Noguchi Garden Museum New york.
Isamu Noguchi Garden Museum New york.
 

Il a également émis le souhait de préserver son atelier au Japon pour inspirer artistes et chercheurs. En 1999, son souhait est réalisé avec l'ouverture du Isamu Noguchi Garden Museum Japan.

Isamu Noguchi Garden Museum Japan.
Isamu Noguchi Garden Museum Japan

 

Les deux musées sont encore aujourd'hui accessibles : https://www.noguchi.org/ Durant sa vie riche en contributions artistiques, Noguchi reçoit plusieurs prix : la médaille Edward MacDowell (1982), le prix Kyoto des arts (1986), la médaille nationale des arts (1987) et l'ordre du Trésor sacré du gouvernement japonais (1988).

 

Durant sa vie, Noguchi tente de mêler architecture et sculpture, réalisant des œuvres hors du commun et, encore aujourd'hui, iconiques. "Il est vrai que l'expérience de la sculpture est généralement considérée comme inhérente à la pièce elle-même [...] mais étendue, elle devient un environnement significatif. Je crois que c'est là que la sculpture entre véritablement dans l'architecture" En 1937, Noguchi conçoit un interphone en bakélite pour la Zenith Radio Corporation.

Interphone en bakélite, Isamu Noguchi
Interphone en bakélite, Isamu Noguchi
 

En 1947, il imagine une table à plateau en verre, produite par Herman Miller.

able à plateau en verre, produite par Herman Miller et imaginé par Isamu Noguchi
Table à plateau en verre - Isamu Noguchi
 

En 1951, il réalise également des sculptures lumineuses Akari, conçues à partir de matériaux japonais traditionnels


Sculpture lumineuses Akari par Isamu Noguchi
Sculpture lumineuse Akari - Isamu Noguchi

 

Quelle est votre création favorite ?

8 views0 comments

Recent Posts

See All

© 2021 BY 2 FOR BRANDS.